Ouvrir la recherche
Dossier

Budget participatif 2022 : à vos idées !

Mise à jour le 05/01/2022
La nouvelle édition du Budget participatif est lancée : vous avez jusqu’au 25 janvier pour déposer vos idées. Quels projets peuvent y figurer ? Comment les déposer ? Toutes les réponses à vos questions.
Avec le Budget participatif, chacun peut voir ses idées prendre vie à Paris.
Si les propositions de projets sont votés, ils seront réalisés ou financés par la Ville. A vous d'imaginer et de façonner le Paris de demain!
Plus de 2500 projets ont déjà été réalisés dans Paris. Ils concernent notamment la transition écologique, le sport, l’agriculture urbaine, l’art, la solidarité ou la propreté, le cadre de vie, l'éducation et la jeunesse.
Du dépôt des dossiers à la désignation des lauréats, plusieurs étapes sont nécessaires avant de pouvoir réaliser les projets choisis par les Parisiennes et les Parisiens. Un certain nombre de règles, détaillées ci-dessous, sont également à respecter pour être éligible au Budget participatif.

Déposer un projet

Première étape : le dépôt de projet. Du 5 au 25 janvier, c’est exclusivement sur le site du Budget participatif que les projets doivent être enregistrés.

Qui peut déposer un projet ?

Toutes les Parisiennes et tous les Parisiens, sans limite d'âge ni condition de nationalité. Les projets peuvent être déposés à titre individuel ou collectif : association, collectif de voisins, d’amis, parents ou élèves d’un même établissement…
Bon à savoir : il faut soit se connecter à un compte « Mon Paris » soit en créer un pour déposer un projet.

Quels sont les types de projet ?

Il existe deux types de projet éligibles au Budget participatif :
  • Les projets d’arrondissement : ce sont des projets localisés, qui touchent principalement les habitantes et habitants d’un arrondissement en particulier.
  • Les projets Tout Paris : ce sont des projets qui concernent toute la ville, pouvant bénéficier à toutes et tous.
Ville de Paris

si vous rencontrez des difficultés à les formuler vos idées ou déposer votre projet, n'hésitez pas à contacter le service démocratie locale du 16e[ddct-ma16-conseils-quartier puis paris.fr après le signe @]


A quoi ça sert ?

Le Budget Participatif est l’occasion pour les Parisiens de voir se réaliser leurs idées et projets.
Cette part du budget d’investissement de la ville est mise à disposition des habitants, qui sont donc maîtres de ces finances et de leur utilisation. Ils sont à l’initiative des propositions et peuvent voter pour celles qui les intéressent
Les projets lauréats sont mis en application par la mairie, tels qu’ils ont été élaborés et selon les modalités décidées avec les citoyens, en fonction de leur faisabilité.
Le Budget Participatif permet ainsi aux habitants d’apporter des solutions à des problèmes qui les concernent directement, et de façonner la ville en fonction de leurs idées. De la rénovation d’une école publique à la création d'un mur végétalisé, en passant par la réalisation d’un projet culturel, le Budget Participatif offre à tous la possibilité de s’investir auprès de son quartier, de son arrondissement, ou de la cité afin que chacun puisse avoir une prise directe sur son environnement.

Comment ça marche ?

Les Parisiens peuvent déposer des projets à l'échelle de la Ville et d'autres, à l'échelle de leur arrondissement. Les projets lauréats sont ceux qui reçoivent le plus de suffrages dans la limite de l'enveloppe d'investissement décidée par la Ville de Paris.
Le processus commence avec la dépose des projets. On appelle cela la « phase d’idéation ». Chaque citoyen peut créer son projet comme il le souhaite. Il peut le faire seul ou bien avec d’autres citoyens, voire au sein d’une association.
Tous les Parisiens, sans condition d’âge ou de nationalité, peuvent proposer un projet.
Après la phase d’idéation débute, du côté des services, la "phase de recevabilité des projets". Les critères sont les suivants :
  • Le projet doit concerner l’intérêt général.
  • Il doit relever de la compétence de la ville de Paris ( Le métro, par exemple, ne relève pas de la ville, mais de Île de France Mobilité ).
  • Il doit relever du budget d’investissement, et non de fonctionnement (La création d’une piscine, par exemple, mobilise de trop fortes dépenses de fonctionnement et ne peut pas être un projet du Budget Participatif. Rénover un square, en revanche, relève du budget d’investissement).
Suit la phase d’analyse de la faisabilité des projets. Les services étudient ainsi si un projet est réalisable. Les projets recevables et faisables a priori reviennent alors vers la mairie d’arrondissement.
Débute alors la phase de co-construction, phase pendant laquelle la mairie organise des ateliers. L’objectif de ces ateliers est de réunir des porteurs de projets aux objectifs similaires. Un projet unique sur une thématique a plus de chances d’être élu que plusieurs projets sur la même thématique. Ces ateliers permettent également de réécrire le projet, afin de le clarifier et de le consolider.
C’est dans ce contexte que commence l’étude en commission. La commission se compose d’élus, de citoyens et de membres associatifs. Elle détermine la faisabilité du projet au niveau des arrondissements, ainsi que son montant. Ces compositions ne sont pas les mêmes suivant que le projet concerne un arrondissement, ou tout Paris.
A la fin de cette étape, les projets sont mis en ligne. C’est alors que commence la phase de campagne, où chaque porteur de projet est amené à défendre son projet publiquement.
Suit la phase de vote, en septembre. Les projets retenus seront soumis au vote des parisiens, soit sur la plateforme en ligne dédiée ( www.budgetparticipatif.paris.fr ), soit dans l’une des urnes déployées sur l’ensemble du territoire parisien ( leur positionnement précis est donné sur le site du Budget Participatif ). Les urnes sont déployées par les mairies d’arrondissement.
A savoir :
A l'issue de la phase de vote, trois projets lauréats (dont certains pourront être fusionnés et/ou regroupés) seront retenus dans le 16e arrondissement.
Si votre projet concerne tout Paris, celui-ci devra respecter la thématique de cette année "imaginer le Paris de demain". Sachez qu'en moyenne, un projet au Budget Participatif coûte environ 440 000 euros. Cette année, la somme des projets lauréats ne peut excéder 2 millions d'€.

Le calendrier du Budget Participatif 2022

Dépôt des projets 5 au 25 janvier
Recevabilité jusqu'au 15 février
Ateliers de concertation 21 février au 25 mars
Instruction 21 février au 13 mai
Commission du 16e arrondissement entre le 30 mai et le 6 juin
Vote 8 au 27 septembre
Dépôt des projets
5 au 25 janvier
Recevabilité
jusqu'au 15 février
Ateliers de concertation
21 février au 25 mars
Instruction
21 février au 13 mai
Commission du 16e arrondissement
entre le 30 mai et le 6 juin
Vote
8 au 27 septembre

La recevabilité des projets

Les critères de recevabilités ont été complétés afin de ne pas interférer avec d'autres dispositifs.
Sont non recevables :
Les projets d'espace public localisés dans un quartier concerné par la démarche "Embellir votre quartier"
Les agrès sportifs localisés dans un quartier concerné par la démarche "Embellir votre quartier"
Les projets liés à l'éclairage public
Les rues aux écoles
La plantation d'arbres
Les projets de compost porté par un particulier
Les terrasses
Les locaux associatifs
Les parcours culturels et touristiques

Les projets votés depuis 2014

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations